Aimer tout le monde = N'aimer personne

Publié le par Jean-François Jacob

Celui qui aime "tout le monde" n'aime, en fait, personne,
jusqu'au jour où, aimant enfin "quelqu'un",
il n'aime plus personne (d'autre).

Finalement, aimer, c'est quoi?

Publié dans Amour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article